Le marché immobilier belge est-il surévalué?

Les prix de l' immobilier belge sont-ils trop élevés? Début 2014, selon l'OCDE, le marché immobilier belge était le plus surévalué au monde. En comparaison aux prix de locations, les prix des maisons étaient 63% trop élevés, et 53% par rapport aux revenus. L'OCDE considèrait donc qu'une baisse po...

Les prix de l' immobilier belge sont-ils trop élevés? Début 2014, selon l'OCDE, le marché immobilier belge était le plus surévalué au monde. En comparaison aux prix de locations, les prix des maisons étaient 63% trop élevés, et 53% par rapport aux revenus. L'OCDE considèrait donc qu'une baisse pouvait bel et bien se concrétiser. Le bureau d'étude d'ING Belgique avait publié ses prévisions pour 2014. Ce rapport mentionnait une forte hausse des taux d'intérêts, ainsi qu'un renforcement des exigences en matière de propriété. ING prévoyait même une baisse des prix de l'immobilier de 15% en 2014. Il y a "une certaine surévaluation" du marché immobilier belge, estimait la Banque Nationale de Belgique (BNB), qui relativisait le constat dressé régulièrement par les instances internationales, tel le FMI. Les conséquences de cette situation ne demeuraient toutefois pas sans risques pour notre secteur bancaire, avertissait l'institution dans son dernier rapport sur la stabilité financière. En cette fin d'année 2014, les prévisions ne semblent pas se confirmer.

Category :   Actualités