Quels biens immobiliers peut-on acheter pour 250000€ selon Century 21 Bénélux

Acheter oui... mais à quel prix? Le Belge ayant des projets immobiliers se demande souvent comment il va pouvoir réaliser ces rêves, tant les prix lui semblent élevés. Et pourtant, il n’a pas trop à se plaindre, selon une étude comparative menée par Century 21 Bénéluxl . Avec 250 000 euros en poc...

Acheter oui... mais à quel prix? Le Belge ayant des projets immobiliers se demande souvent comment il va pouvoir réaliser ces rêves, tant les prix lui semblent élevés. Et pourtant, il n’a pas trop à se plaindre, selon une étude comparative menée par Century 21 Bénéluxl . Avec 250 000 euros en poche - façon de dire - il peut s’offrir une "charmante" maison de ville d’une superficie de 366 m2 à Dinant. Avec le même montant, à Londres, c'est un studio de 30m². La Belgique n’a donc pas à rougir de son marché immobilier : le rapport qualité/prix se classe fort bien par rapport aux pays voisins, toujours selon la société immobilière Century 21 Benelux. Bref, la qualité est généralement correcte par rapport au prix demandé et à la situation géographique des biens . Le principal bémol consiste en l’octroi d’un crédit hypothécaire. "Le problème du marché belge se situe au niveau des conditions d’octroi des crédits, plus strictes, et de la régression du pouvoir d’achat qui rend les logements de moins en moins abordables", note Geoffroy de Wilde, directeur-général de Century 21. "Pour maintenir ce bon rapport qualité/prix, il est primordial que les pouvoirs publics continuent à miser sur l’acquisition d’un bien. Le Belge achète encore et toujours un logement à titre d’investissement à long terme et non pas vraiment à titre de spéculation. Cela se traduit d’ailleurs encore toujours jusqu’à présent dans la qualité de l’offre du marché, tant au niveau des biens proposés à la vente qu’au niveau de la surface de ces biens." Pour l’exercice, Century 21 Benelux a donc opté pour une enveloppe de 250 000 euros. C’est une somme d’autant plus rondelette que le prix moyen d’une habitation avoisine plutôt les 195 000 euros, un montant qui a plutôt tendance à stagner par rapport à l’année dernière. Bien évidemment, avec ces 250 000 euros, vous n’obtiendrez pas, partout, le même bien. En Belgique, pour commencer. A Bruxelles, vous aurez par exemple une maison 4 chambres de 150 m2 avec un jardin de 70 m2 située à Laeken, non loin du stade du Heysel. Dans la région de Charleroi, à Gerpinnes, ce sera cette fois une villa trois chambres de plain-pied d’une superficie de 140 m2 avec un terrain de 9 ares. A Jodoigne, vous trouverez cette fois une maison familiale "soigneusement parachevée", avec un grand jardin, un étang et une piscine pour un quart de million. Et à l’étranger ? Pas vraiment de quoi faire des folies, selon les prix rapportés par Century 21 Benelux. "A Ormesson-sur-Marne, près de Paris, pour 250 000 euros, il est possible de trouver une habitation sans mitoyenneté de 56 m2, avec deux chambres, à rénover", relève la société. "Pour le même montant, vous trouverez à Londres, un studio de 30 m2 et à Liverpool une vieille maison semi-mitoyenne de 100 m2 avec trois chambres." A Prague, merveilleuse ville s’il en est, ces 250 000 euros vous permettront d’acquérir une maison familiale de 154 m2 avec cinq chambres. De quoi inviter des amis qui seront ravis d’aller se balader sur le pont Charles, sur les bords de la Vltava. Source: La Libre.be du 23/09/2014

Category :   Actualités